Employee Advocacy

Pourquoi votre programme d’employee advocacy ne fonctionne pas - Part 1

Picture of Sociabble Par   Sociabble  

Why Your Employee Advocacy Program Isn’t WorkingLes études, vous les avez lues ; les chiffres, vous les connaissez. Nous faisons davantage confiance aux autres qu’aux marques. Les employés engagés sont plus productifs que les autres. Vous savez qu’une démarche d’Employee Advocacy bien faite peut aider à propulser les ventes, à améliorer votre image de marque, à augmenter la fidélité et à créer un environnement de travail plus attractif pour vos collaborateurs. Pour toutes ces raisons, vous avez donc décidé de lancer un programme d’Employee AdvocacyMais voilà : ça ne prend pas… Découvrons dans ce dossier en trois articles les raisons pour lesquelles ces programmes ne décollent pas, ainsi que les bonnes pratiques pour faire de votre programme d’Employee Advocacy un succès. 

 

Vous ne savez pas comment impliquer les collaborateurs 

A l’évidence, un programme d’Employee Advocacy qui n’attire ni n’engage les collaborateurs ne fonctionnera pas. Il est indispensable de les associer à votre initiative. Certes, leur embarquement peut tourner au défiLeur participation est soumise à la compréhension de l’importance de l’initiative et du rôle qu’ils y tiendront. 

Commencez donc par expliquer pourquoi l’Employee Advocacy est une démarche puissante pour le business, pourquoi leur participation est essentielle à la réussite du programme, et pourquoi ils en tireront eux-mêmes des bénéfices. Montrez comment ils peuvent amplifier un message en mettant à profit leur réseau et comment une communauté d’abonnés peut les aider professionnellement. Ainsi, vous démontrez leur valeur au-delà de leur rôle quotidien. D’une simple initiative de management, votre programme devient un véritable projet de communauté ! Retenez que les collaborateurs s’investissent bien plus dans un programme dont ils perçoivent la valeur 

« La participation de vos collaborateurs à votre programme d’Employee Advocacy est soumise à leur compréhension de l’importance de l’initiative et du rôle qu’ils y tiendront. » 

Plus encore, il importe d’animer efficacement la communication et de proposer des récompenses tangibles. Chaque mois, un simple challenge par le jeu, au cours duquel les collaborateurs peuvent participer, créer du contenu et bien sûr gagner des lots peut rendre votre programme amusant pour les employés et augmenter leur adhésionQuand le fun est là, motivation et engagement suivent naturellement. 

Vous ne pratiquez pas la curation de contenu 

Vos collaborateurs sont submergés de contenus en provenance de votre organisation. Chaque jour, la plupart des employés passent un quart de leur temps de travail à traiter les emails de leur entreprisedont une grande proportion n’est pas pertinente pour eux. Un point crucial dans un programme d’Employee Advocacy consiste à proposer des contenus pertinents, apporteurs de valeur et qui suscitent l’engagement. Cela suppose d’injecter une grande variété de points de vuede formats et de type de contenus. La diversité, voilà le véritable piment de la vie ! Nombreux sont les programmes d’Employee Advocacy qui souffrent de problématiques de contenus. Au quotidien, les employés ne veulent pas seulement propager les positions et les messages de la marque au sein de leur réseauPour dépasser cela, vous pouvez inclure de la curation de contenus tiers dans votre stratégie. Que vous le fassiez manuellement ou en ayant recours à une plateforme de curation de contenus dédiée, la clé repose dans le choix de votre liste de sujets pour votre curation. Actualité de votre secteur d’activité, analyses de leaders d’opinion externes, produits ou services partenaires, nouvelles tendances, etc. A vous de choisir. Parce que le contenu sera intéressant à consulter, la diversité apporte de l’attractivité pour les collaborateurs. Ils seront ainsi plus disposés à le partager avec leurs relations. Au bout du compte, il y a une puissance réelle à partager du contenu qui fait écho aux messages de votre marque, ou bien qui soutient vos produits ou vos services. 

Vous ne donnez pas la parole à vos collaborateurs 

Permettre à vos collaborateurs de s’exprimer sur les réseaux sociaux comme un représentant de votre organisation, c’est intimidant. Le sentiment de devoir réguler à la fois ce qu’ils disent et la façon dont ils le disent peut vous dépasser. Pourtant, une ingérence trop forte dans leurs partages est néfaste à votre programme. Car c’est bien là l’intention première d’un programme d’Employee Advocacy : donner un réel pouvoir de communication à vos collaborateurs en mettant à leur disposition une plateforme qui leur permette de partager les informations importantes tout en se positionnant comme des experts de confiance dans leur secteur. A trop réguler leurs pratiques de partage, vous nuisez à cette intention, et vous coupez la voix de vos collaborateurs. S’ils ne se sentent pas entendus, il est peu probable que vos employés continueront à investir leur temps et leur énergie dans votre programme. 

Au lieu de vouloir réguler les pratiques de partage, essayez de modérer le contenu. Faites en sorte que les collaborateurs soumettent des contenus originaux et authentiques qui seront supervisés par les administrateurs. Vous leur donnez ainsi l’occasion d’être entendus. De plus, vous vous assurez que les messages qui sont partagés sur leurs réseaux sociaux sont conformes à votre image et alignés sur les valeurs de votre entreprise. 

Enfin, pratiquée au sein d’une plateforme d’Employee Advocacy, la modération rassure les collaborateurs quant à ce qu’ils peuvent partager. Parce qu’ils savent que le contenu a été revu et approuvé, ils participent volontiers à l’initiative, sans craindre les retombées négatives. 

 

« S’ils ne se sentent pas entendus, il est peu probable que vos employés continueront à investir leur temps et leur énergie dans votre programme. » 

 

Faire de votre programme d’Employee Advocacy une réussite 

Si de nombreuses entreprises commencent à comprendre l’importance de l’Employee Advocacy et les bonnes pratiques qui l’accompagnent, le chemin vers un programme réussi n’est pas sans entraves pour autant. En évitant les erreurs mentionnées plus haut, vous augmentez vos chances de succès. Adoptez la bonne stratégie et vous ferez la différence. Faites de l’Employee Advocacy un composant décisif de votre stratégie de communication, et vous pourrez atteindre les résultats que vous lui souhaitez.

Related articles